Les travaux de l'internat de la réussite devraient débuter à la fin de l'été à Saint-Pierre et Miquelon

travaux publics
internat réussite
Après des années d'incertitudes et de doutes, l'internat de la réussite, destiné en priorité à l'accueil des lycéens de Miquelon, devrait ouvrir ses portes à Saint-Pierre en septembre 2023

Le chef du service de l'Education nationale de Saint-Pierre et Miquelon prendra ses congés avec un souci en moins. Le dernier appel d'offre pour le chantier de l'internat de la réussite est enfin fructueux. Les différents marchés ont pu être attribués. C'est donc l'aboutissement d'un projet qui est dans les cartons depuis maintenant 5 ans. 

En octobre 2016, Manuel Valls alors Premier ministre pose symboliquement la première pierre de l'édifice. Les logements devant accueillir les jeunes lycéens originaires de Miquelon auraient du être livrés fin décembre 2020. Mais le retard s'accumule et aucun chantier ne démarre. Un retard justifié par l'Education nationale par des problèmes d'ordre budgétaire : l'offre de travaux des entreprises locales dépasse alors le budget alloué au financement du projet.

Aujourd'hui, sans vouloir communiquer de chiffes, le chef du service de l'Education nationale déclare que des solutions ont été trouvées : 

Le projet a été retravaillé avec l'architecte, avec les partenaires financiers. On a diminué la surface du bâtiment de 50 mètres carrés, on a augmenté l'enveloppe financière allouée au projet. 

Jean-Pierre Tegon

 

L'internat de la réussite comportera 26 places. Il sera un lieu d'hébergement mais aussi de vie avec des activités pédagogiques, artistiques et culturelles. D'ici la fin de l'été le chantier devrait s'installer sur le site dédié en face du lycée d'Etat Emile Letournel. Si tout va bien, la livraison du bâtiment est prévue pour décembre 2022. L'internat de la réussite devrait accueillir ses premiers pensionnaires à la rentrée de septembre 2023. 

Le point sur ce dossier, par Mathias Raynaud et Jérôme Anger

 

Du côté de Miquelon c'est bien entendu une satisfaction. Le maire de la commune de Miquelon-Langlade est interrogé par Claudio Arthur