publicité

La ministre des Outre-mer déguste la première bière brassée à Miquelon

En se rendant à la Miqu'ale, brasserie ouverte en juin 2017 dans la commune de Miquelon, Annick Girardin a souhaité saluer le travail accompli par les porteurs du projet. La ministre leur a promis de tout faire pour faciliter le développement de leur entreprise.

© Emilie Boulenger
© Emilie Boulenger
  • Par Emilie Boulenger
  • Publié le , mis à jour le
Laura Bertrand et Gwenaël Michel ont toujours été amateurs de bière. Pendant plus de 6 ans, ils ont brassé pour leur propre plaisir, avant de se lancer. Ils investissent dans le matériel nécessaire et l'installent dans leur cave. En juin 2017, ils ouvrent leur brasserie et commercialisent la Miqu'ale. Un pari pour ce couple, ravi de faire visiter les lieux 8 mois plus tard à la ministre des Outre-mer. "C'est une fierté de la recevoir, lance Laura Bertrand, la gérante de la brasserie. C'est une reconnaissance du travail effectué. Il nous aura fallu 2 ans avant de nous lancer, notamment pour élaborer les recettes." 
Pour le moment, la brasserie produit 2 types de bières, une blonde et une rousse. L'achat récent d'une deuxième cuve de fermentation devrait permettre de doubler la production et de distribuer ce mois-ci 900 litres, soit un peu moins de 2800 bouteilles toutes les 5 à 6 semaines.
© Emilie Boulenger/SPM la 1ère
© Emilie Boulenger/SPM la 1ère
La fabrication de la bière est un processus complexe, mais il n'a pas effrayé le couple. Laura Bertrand et Gwenaël Michel ont appris seuls, en prenant conseil auprès de professionnels, notamment sur Internet. Ils souhaitent désormais en apprendre davantage et développer leur entreprise. Pour cela, Laura Bertrand suivra une formation d'un mois en mars prochain à La Rochelle grâce à l'aide du Conseil Territorial et de Pôle Emploi.

Des projets plein les cartons

Les porteurs de ce projet songent déjà aux futurs développements possibles. Ils devront pour cela investir encore : l'achat d'une troisième cuve de fermentation, d'un système de pompe plus performant et d'un moulin à malt par exemple seront nécessaires. Ces investissements, censés permettre de répondre à la demande locale, ont été présentés à la ministre des Outre-mer. "Nous avons fait une demande de financement en décembre dernier pour nous aider à augmenter notre production et nous attendons la réponse, explique Gwenaël Michel, l'actionnaire de l'entreprise. Si cette demande est acceptée, cela pourrait permettre de créer un emploi pour Laura". Annick Girardin a promis d'envisager toutes les solutions possibles pour donner un coup de pouce à cette brasserie qui jusque là n'a bénéficié d'aucune subvention directe. En attendant, si le couple songe à un bar de dégustation, il promet déjà d'ici peu une palette de bières étendue avec à venir, une bière blanche au printemps et une IPA (India Pale Ale) ensuite. 

Patrick Caillet et Claude Leloche ont visité les installations. 
La ministre des Outre-mer déguste la première bière brassée à Miquelon

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play