Coronavirus : les conséquences du confinement inquiètent les hébergeurs et restaurateurs de Miquelon

coronavirus miquelon-langlade
Miquelon - hôtellerie souffre
Miquelon - hôtellerie souffre
Plus de client du tout accueillis dans les hôtels et chambres d'hôtes de Miquelon. Les conséquences du confinement inquiètent les hébergeurs et restaurateurs professionnels.
A Miquelon aussi, les mesures de confinement contre le coronavirus changent tout dans la vie quotidienne des habitants.

A lire aussi > Ecoles fermées à Saint-Pierre-et-Miquelon : enseignants et élèves s'organisent

Et elles sont lourdes de conséquences pour les entreprises, et notamment les structures touristiques et d'hébergement. Comme partout en France, les restaurants ont baissé le rideau. Et les hébergements restent vides.
 

" En quelques jours, toutes nos réservations de chambre ont été annulées. " - Patricia Orsiny, gérante de l'auberge de l'Ile

 

Les touristes, souvent en mission professionnelle, ont reporté leur voyage effrayés par la quatorzaine obligatoire, ou sont confinés ailleurs. Et les clients déjà accueillis ont préféré écourter leur séjour afin de rejoindre leur domicile et leurs proches. L'entreprise doit s'adapter.

" Nous avons une employée, et on s'interroge pour la mettre en chômage technique. "
Patricia Orsiny


Fermeture pour raisons sanitaires

Dans le village, les chambres d'hôte "'Anjelie restent également désespérément vides. Ici, la fermeture a été immédiate et radicale. Le chef de famille fait en effet partie des personnes à risque sur l'ile et doit rester totalement à l'écart du risque de contamination.
 

" Il nous est impossible de rester ouvert. Mon mari souffre de diabète, et d'une autre affection qui affaiblit son système immunitaire. "- Sylvie Mahé, responsable de l'Angélie


A lire aussi > Coronavirus : confinement total à Saint-Pierre et Miquelon

Les professionnels espèrent désormais beaucoup des mesures d'aides financières d'urgence promises par l'Etat.
Reportage à Miquelon, Claudio Arthur ©SPM la 1ère

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live