Football : une deuxième place en ligne de mire pour l'ASIA, un statut de champion à assumer pour l'ASM

football miquelon-langlade
asia asm juillet 2020
©SPM la 1ère
L'ASIA et l'ASM s'affronteront ce mercredi 1er septembre. Un match en marge de la 18ème journée de championnat reportée le 21 août dernier. Une rencontre et des enjeux différents pour les deux formations.

19 points. C'est l'écart qui sépare l'ASM déjà championne et l'ASIA dernière avant la rencontre de ce soir. Un match déséquilibré sur le papier, pourtant les jaunes y croient. "Mathématiquement, tout est possible" sourit l'entraîneur de l'ASIA Kévin Coma. L'objectif ? Aller chercher cette deuxième place, synonyme de coupe de l'Archipel. 

L'ASIA ambitieuse 

 

"Supporters nous avons besoin de vous." Le ton est lancé sur les réseaux sociaux de l'ASIA. L'espoir et l'unité seront les maître mots de cette fin de saison du côté du stade John Girardin.  Après un début d'exercice catastrophique, les jaunes ont su inverser la dynamique. Les joueurs de Kévin Coma restent sur une victoire (1-4) acquise à l'ASSP le 25 août dernier.

Mathématiquement tout est possible.

Kevin Coma

 

Le contenu est encourageant, cap sur la deuxième place maintenant.  Avec 21 points au compteur et 10 de retard sur leur concurrent direct, un quasi sans faute s'impose. "Il faudra s'appuyer sur nos valeurs. J'envisage notre fin de championnat dans la joie et on prendra les matchs un par un" explique le coach Saint-Pierrais. Première étape ce soir à 19h00, avec la rencontre à domicile face à Miquelon.

 

Le sérieux reste de mise à l'ASM

 

Fraichement champion, les oranges ne sont pas pour autant rassasiés. L'ASM reste sur six victoires d'affilées et compte bien asseoir leur supériorité jusqu'à la fin. L'objectif est clair, remporter la phase Rotary club et surtout préparer au mieux la coupe de l'archipel. "L'idée est de continuer sur la lancée et de ne pas enrayer la bel dynamique" confie Bruno Ferry.

À lire aussi : L'ASM remporte le championnat de Saint-Pierre et Miquelon

Pour se faire, pas question de renier ses principes. "Avec moins de pression sur les épaules, nous nous devons de proposer du beau jeu." Attention toutefois aux absents côté Miquelonnais. Quatre titulaires habituels ne fouleront pas la pelouse du stade John Girardin ce soir à Saint-Pierre.