La technique ancestrale de l'écobuage toujours pratiquée à Miquelon

agriculture miquelon-langlade
La technique ancestrale de l'écobuage toujours pratiquée à Miquelon
Tous les ans, Simon Detcheverry pratique l'écobuage. ©SPM La 1ère

C'est une pratique agricole qui se perpétue à Miquelon. Depuis des décennies, la famille Detcheverry brûle ses terres à la pointe au Cheval avant leurs mises en culture.

Tous les ans, à la ferme de la pointe au Cheval, c'est le même rituel. Simon Detcheverry, dernier fermier d'une famille d'agriculteurs miquelonnais, pratique l'écobuage. Une tradition agricole ancestrale que son père et son grand-père ont pratiqué pendant des décennies.

À lire aussi : René Olivier, le dernier cultivateur de Langlade

Ce procédé qui permet de fertiliser les sols et d'obtenir un engrais naturel demande une maîtrise totale de la technique. Un savoir-faire que Simon Detcheverry transmet aux plus jeunes. 

Le reportage de Karim Augustin Baïla :