Miquelon-Langlade : un dernier conseil municipal avant la désignation d'une délégation spéciale

élections miquelon-langlade
mairie de miquelon
©Sergey Mishenev
Le dernier conseil municipal de l'équipe de Danièle Gaspard s'est tenu ce mardi 9 juin. Une ultime réunion pour traiter les affaires de la commune avant la mise sous tutelle par le préfet. À Miquelon-Langlade, personne ne s'est présenté aux élections municipales de cette année. 
À Miquelon-Langlade, le dernier conseil municipal de l'équipe de la maire sortante, Danièle Gaspard, avait un goût d'incertitude. L'absence de candidat aux élections municipales contraint la préfecture à désigner une délégation de trois personnes qui sera chargée d'assurer les affaires courantes. 

À lire aussi > Elections municipales : aucun candidat ne s'est déclaré pour le second tour à Miquelon-Langlade

Mais les conseillers municipaux et la maire se sont réunis une dernière fois ce mardi 9 juin pour traiter les dossiers en cours. Des subventions de l'État ont été intégrées aux budgets de la rénovation du châssis de l’école, de la toiture de la bibliothèque, et de l’aménagement de l’abattoir. 
 

De futurs travaux à la boulangerie et à l'école 


Les conseillers municipaux ont acté les autorisations de lancement de marchés de travaux pour la boulangerie et l’école du Socle. L’appel d’offre pour l’école devrait être lancé très prochainement pour la rénovation du réseau électrique et du chauffage du bâtiment. Quant à la boulangerie, aucun calendrier n’a été fixé.
 

Un marché attribué, des subventions aux associations


L’attribution du marché de maîtrise d’œuvre pour la déchetterie a aussi été gérée ce mardi 9 juin. Une entreprise, dont le nom sera dévoilé dans les jours à venir, a été retenue par les élus. Le conseil municipal a également autorisé le maire à signer une convention de financement pour le programme d’action et de prévention des inondations. Cet accord va permettre de financer des études, avant la mise en place du programme.

Et les associations de Miquelon-Langlade n'ont pas été oubliées : l'ASM, l’association des engagés volontaires de la France Libre et les Coureurs de l’Isthme ont reçu des subventions. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live