publicité

La Volière des Iles se lance dans l'élevage de poulets de chair

Franck Detcheverry, éleveur spécialisé dans la production d'œufs, a décidé de diversifier son activité pour optimiser ses installations. Il se lance dans l'élevage de poulets de chair mais en attendant de voir leur commercialisation des questions se posent sur la cadence d'abattage.

© SPM LA 1ERE
© SPM LA 1ERE
  • Par Marie-Paule Vidal
  • Publié le
900 poulets de chair ont désormais leur espace dans les salles d'élevage de Franck Detcheverry. En plus de ses poules pondeuses, l'éleveur miquelonnais a fait venir ces volailles de Montréal. Cette diversification a pour but d'optimiser les installations de Franck Detcheverry mais pas seulement. Il s'agit aussi "de produire localement un poulet de chair car les gens sont demandeurs et de créer de l'activité sur Miquelon."  A ce jour, des interrogations se posent notamment sur la cadence de l'abattage dont le quota a été fixé à 100 poulets par jour. Pour Clément Vanden Bussche, responsable des services techniques de la mairie de Miquelon, "il y a une chaîne de production qui ne pourrait pas en avoir pour l'instant plus d'une centaine, je dis pour l'instant car après avec plusieurs réglages humains ou matériels on pourrait potentiellement en faire plus mais pour l'instant c'est vraiment le souhait de faire de la qualité." 

Reportage Guillaume Desmalles et Jérôme Anger.
Des poulets élevés à Miquelon bientôt dans les assiettes des consommateurs locaux

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play