publicité

Un nouveau protocole d'entente signé entre Français et Canadiens pour fixer les règles de la coopération régionale

La vingtième Commission mixte de coopération régionale s'est tenue à Saint-Pierre du lundi 5 au mercredi 7 novembre. Un nouveau document fixe désormais le cadre des discussions pour les quatre années à venir.

© Jérôme Anger/SPM la 1ère
© Jérôme Anger/SPM la 1ère
  • Par Emilie Boulenger
  • Publié le
Chaque année, les délégations françaises et canadiennes se retrouvent pour discuter environnement, santé ou encore éducation. Les thèmes évoqués lors de la Commission mixte de coopération régionale sont nombreux. Cette année, les échanges se sont déroulés à Saint-Pierre. On retiendra surtout de nombreux changements dans les méthodes de travail.

Désormais, grâce à la signature d'un nouveau protocole d'entente entre les deux parties, les projets choisis courront désormais sur 4 ans et non plus 2. L'agence de promotion économique du Canada atlantique, l'APECA et l'Etat français ont aussi décidé de travailler autrement.

Le reportage de Patrick Caillet et Alain Rebmann.
Un nouveau protocole d'entente signé dans le cadre de la coopération régionale

Des avancées concrètes

Selon le préfet de l'archipel, également chef de la délégation française, ces rencontres de diplomatie régionale ont permis bon nombre de réalisations concrètes dans les domaines de la sécurité, de l'éducation, de l'environnement ou encore en matière de santé publique. 
Thierry Devimeux était l'invité de Frédéric Dotte ce matin dans la matinale radio. 
Thierry Devimeux, préfet de Saint-Pierre et Miquelon

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play