Pass sanitaire à Saint-Pierre et Miquelon : des salles de sport s'adaptent, d'autres contraintes à la fermeture

coronavirus
pass sanitaire salles de sport
Parmi les établissements qui doivent désormais appliquer le pass sanitaire, il y a les salles de sport. Certaines structures constatent qu'elles n'ont pas les moyens de s'adapter et se doivent fermer. D'autres en revanche, réussissent à s'organiser mais non sans contrainte.

Depuis ce mercredi 12 janvier, le pass sanitaire est de rigueur à Saint-Pierre et Miquelon pour pouvoir entrer dans de nombreux lieux fermés recevant du public. C'est le cas notamment des salles de sport.

Fermeture temporaire

 

Dans la salle de musculation du Butokuden Dojo, les machines sont à l'arrêt. Ici, l’application du pass sanitaire n’a pas pu se faire. Dans cette structure, gérée par des bénévoles, sur leur temps libre, personne ne peut contrôler ce pass à l’entrée. 

Actuellement nous ne pouvons pas ouvrir la salle de musculation. Nous prenons le temps de la réflexion et nous espérons qu'une ouverture sera possible prochainement.

Christiane Macé, présidente du Butokuden Dojo

 

Des mesures d'adaptation 

 

Dans une autre salle de sport de Saint-Pierre, au sein d'un complexe hôtelier, la mesure a été mise en place. Mais cela demande à l'équipe une organisation particulière dans un premier temps. "On a envoyé un message à nos abonnés. On leur demande de passer avec le pass sanitaire. On enregistre ces informations dans leur dossier. Ils n'auront à le montrer qu'une seule fois. (...) Il faut que ce soit facile pour eux et pour nous", explique Sophie Briand, responsable hôtellerie. 

Cela nous demande beaucoup de travail, une logistique assez importante mais on fera face et on fera ce qu'il faut pour être dans les règles

Sophie Briand, responsable hôtellerie

 

Le reportage de Marie Paturel et Adrien Develay : 

©saintpierreetmiquelon