st-pierre & miquelon
info locale

Patience et précision pour les futures Royales de Miquelon

agriculture
Patience et précisions pour les futures Royales de Miquelon
A l'intérieur des lanternes, plusieurs millions de mini mollusques. ©SPM La1ère
C'est le début de la saison du transfert des naissains de coquilles Saint-Jacques à Miquelon. Un travail qui demande beaucoup d'attention. Plusieurs millions de mini mollusques sont relevés puis remis dans des filets pour leur permettre de poursuivre leur croissance sous l'eau. 
Le temps est calme, idéal pour sortir le Stella Maris. La barge d'EDC part relever les filières de coquilles Saint-Jacques. Une opération délicate.
 

Royales de Miquelon

Au total, il y a 11 filières dans la rade de Miquelon. Dans leurs grands paniers appelés lanternes, plusieurs millions de minuscules mollusques. En ce moment, les naissains de cette année sont transférés. Sept millions d'individus captés sont placés dans des lanternes neuves pour poursuivre leur croissance.
Le reportage de Martine Briand et Claudio Arthur :
©saintpierremiquelon


 
Publicité