Patrimoine : la maison de Jules Girardin consolidée avant l’hiver

patrimoine
Maison Girardin
Cinq ouvriers œuvrent à renforcer la toiture de la maison de Jules Girardin ©SPM 1ère
La maison de pêcheur subit des travaux en urgence. Fortement endommagées, la toiture et la façade nécessitent d’être renforcées. L'association Sauvegarde du Patrimoine de l'Archipel espère, un jour, faire de cette propriété un atout touristique pour Saint-Pierre et Miquelon. 
C'est le symbole d’une époque révolue à Saint-Pierre et Miquelon : petite pêche l'été, retour en ville l'hiver. Cinq ouvriers travaillent actuellement à consolider, de façon provisoire, la maison de Jules Girardin, afin que le bâtiment - plus que centenaire - soit étanche cet hiver. "Elle a subi les intempéries et le climat de Saint-Pierre, décrit Yannick Turpin, l'un des ouvriers du chantier. Il faut éviter qu'elle se désagrège.

Un ensemble classé monument historique? 
Maison Girardin
Après l'avoir achetée en juin dernier, l'association Sauvegarde du Patrimoine de l'Archipel (SPA) espère bien pouvoir la restaurer à l'identique. "On veut absolument faire comme à l'Île aux Marins avec l'ensemble Morel, explique Emmanuel Chaigne, le président de SPA. Ici, on va faire l'ensemble Girardin sur le côté de Saint-Pierre."

L'association va profiter de l'hiver pour demander le classement de la propriété aux monuments historiques. Puis il faudra encore faire une demande de fiancement de la réhabilitation. Ce n'est qu'alors que SPA pourra débuter la restauration à l'identique de l'ensemble Girardin : la maison, la saline et l'échouage.
Maison Girardin
L'enseigne de la maison sera restaurée et replacée sur le bâtiment. ©SPM 1ère

Ces travaux, qui pourraient durer trois ans, seront l'objet de contraintes très précises. "Il faut qu'on retrouve les bois d'époque, aux dimensions de l'époque, pour pouvoir faire des restaurations conformes". 

Une vocation touristique
"Il faut que ça reste une maison de pêcheur", poursuit Emmanuel Chaigne. La maison de pêcheur de l'anse à Bertrand à Saint-Pierre porte encore en elle l'esprit de Jules Girardin. Un esprit que souhaite préserver l'association, afin de l'offrir, un jour, aux visiteurs.

Regardez le reportage de Stéphane Bry et Jason Pupier : 
ITW 1 : Emmanuel Chaigne, président de l’association Sauvegarde du Patrimoine de l'Archipel ITW 2 : Yannick Turpin, ouvrier polyvalent EQUIPE : Stéphane Bry / Jason Pupier / Jean-Philippe Gaspard ©saintpierremiquelon