Plan de relance économique national : 1,5 milliards d'euros pour les Outre-mer

économie
jean castex plan relance
Le Premier ministre, Jean Castex, lors d'une conférence de presse, à Paris, le 3 septembre 2020. (AFP) ©AFP
1,5 milliard euros consacrés aux Outre-mer sur les 100 milliards du plan de relance économique. Ces chiffres ont été présentés par le Premier ministre, ce jeudi 3 septembre, pour faire face à la crise sanitaire. Yannick Cambray, conseiller au CESE explique comment cela va se traduire localement. 

 
S'il est maire de Saint-Pierre, Yannick Cambray est aussi membre du Conseil économique social et environnement (CESE). À ce titre, il a participé à l'élaboration du plan de relance économique national. Dans ce plan, l'Etat promet 1,5 milliards d'euros pour les Outre-mer. Ces subventions iront principalement dans le social, la rénovation des réseaux d’eaux, l’agriculture ou les infrastructures routières. Des sujets concernants pour Yannick Cambray : "Il y a un axe qui est vraiment très intéressant pour nous, eau et assainissement, ici nous avons de gros soucis sur ce dossier. Depuis que nous sommes arrivés à la mairie il y a trois mois, nous sommes en négociation avec le conseil territorial pour lancer un marché pour une étude.(...)" L'argent du plan de relance pourrait donc financer l'étude ainsi que la rénovation du réseau d'eau de l'archipel. 
 

Préservation de l'environnement 


Autre sujet concernant pour Saint-Pierre-et-Miquelon : l’isolation thermique des maisons individuelles. Le maire de Saint-Pierre espère que la collectivité territoriale pourra bénéficier d'aides. 
 

« Sur le territoire, la compétence logement est du domaine de la collectivité territoriale donc j’espère que le président de la collectivité pourra se rapprocher du ministère des Outre-mer pour pouvoir bénéficier de crédits " - Yannick Cambray, maire de Saint-Pierre 

 

Fonds exceptionnel d’investissement


Dans le cadre de la préparation de ce plan de relance, Yannick Cambray a été sollicité comme membre du CESE pour faire des propositions. Une des propositions a d'ailleurs été retenue, celle de tripler le fonds exceptionnel d'investissement. Il raconte : « Vers le mois de mai, le président de la République a demandé au Conseil économique et social de faire des propositions concernant ce plan de relance. (...)" Cette proposition a bien figuré dans l’ensemble des propositions concernant l’outremer. Mais il faut maintenant attendre la décision finale du président de la République pour savoir si elle sera validée.
 

"Il faut savoir qu’ici à Saint-Pierre-et-Miquelon, ce fonds exceptionnel d’investissement est très important pour les collectivités et pour les mairies pour porter des projets de loi et en particulier" - Yannick Cambray, maire de Saint-Pierre 


650 millions d'euros pour le secteur maritime 


Parmi les 100 milliards du plan de relance économique, 650 millions sont destinés au secteur maritime a annoncé la ministre de la Mer Annick Girardin. À ce propos, Yannick Cambray garde ses distances et rappelle qu'Annick Girardin n'est pas ministre de Saint-Pierre-et-Miquelon, mais bien de la Mer au niveau national. « Je suppose que dans le plan de relance, dans les 650 millions l’archipel pourra en bénéficier de sa part" conclut-il.