publicité

Que représentent les soldes sur l'archipel aujourd'hui ?

Moins 30%, moins 50%... Jusqu'au 28 février, c'est la traditionnelle valse des étiquettes d'hiver sur l'archipel. "Trop longs", "compliqués à mettre en œuvre", les soldes ne font pas l’unanimité parmi les commerçants. Et de nombreuses autres opérations ont lieu tout au long de l'année. 

Les soldes se poursuivent jusqu'au 28 février © SPM1ère
© SPM1ère Les soldes se poursuivent jusqu'au 28 février
  • Par Delphine Jeanneau
  • Publié le
Une aubaine pour les clients, mais aussi et surtout, un casse-tête pour les commerçants. "Trop longs", "pas à la bonne période", "compliqués à mettre en œuvre", les soldes ne font pas l’unanimité parmi les commerçants. Certains n’utilisent d’ailleurs qu’une partie de la période. " Je trouve que ce n'est pas judicieux de commencer les soldes juste après les fêtes de Noël. Autant attendre le mois de février. Les gens ont un peu plus d'argent et comme ça, on peut vendre quelque chose", explique Fabienne Lamiraud, responsable d'une quincaillerie à Saint-Pierre. 

Autres opérations

D’autres estiment que les nouvelles opérations commerciales effectuées pendant l’année perturbent la bonne réalisation des soldes dits classiques. Une réflexion est actuellement menée par la CACIMA. 

A Saint-Pierre le reportage de Stéphane Bry et Jason Pupier : 

Que représentent les soldes sur l'archipel aujourd'hui ?





Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play