publicité

Records battus et bonne ambiance pour les épreuves de force basque

C’est une tradition à chaque fête basque : les épreuves de force basque. Enfants et adultes se sont affrontés tour à tour sur la cancha à Saint-Pierre.

Enfants et adultes ont testé chacun leur tour les épreuves de force basque à Saint-Pierre.
Enfants et adultes ont testé chacun leur tour les épreuves de force basque à Saint-Pierre.
  • Par Marie Boscher
  • Publié le , mis à jour le
Lancer de ballots de paille, sciage de troncs d’arbre, tirer à la corde ou encore porter de bidons, les épreuves ne manquaient pas pour s’essayer à la force basque. Samedi matin, les enfants ont ouvert le bal. Ils étaient 36, répartis en six équipes. Et même si les muscles manquaient peut-être encore un peu de croissance, le moral était là et la bonne ambiance aussi.

Regardez le reportage de Delphine Jeanneau et Robin Droulez.
Force basque épreuves enfants

En fin d’après-midi, c’était au tour des adultes. Trois équipes d’hommes et trois équipes de femmes sont entrées dans la compétition. Cette année, des records ont même été battus. L’équipe « Rustique » chez les hommes a lancé un ballot de foin à 5 mètres de haut. Et côté femmes, la même équipe a réussi à battre le record de soulever de marteau avec 93 levers.

La pluie s'est invitée et a interrompu la fin des épreuves. Elles ont été reportées au dimanche après-midi. Mais rien pour entamer l'ambiance, grâce notamment au public venu en nombre pour soutenir les participants.

Découvrez le reportage de Delphine Jeanneau et Robin Droulez.
Force basque adultes

Sur le même thème

  • fête

    Un brin de bonheur

    Les petites clochettes blanches ont fait leur apparition chez les fleuristes de l'archipel bien avant le 1er mai. 

  • fête

    Saint-Pierre fête la Saint-Patrick

    Danses irlandaises et bal musette : une soixantaine de personnes se sont retrouvées ce samedi 17 mars pour un bal à l'initiative du Rotary Club de Saint-Pierre et Miquelon. De son côté, le Club de l'Amitié a lui aussi célébré l'événement.

  • fête

    Une Saint-Valentin en duo

    Il y a deux ans, Rachel Mahé rachetait l'institut de Monique Gautier pour devenir sa propre patronne. Malgré le passage de relais, Monique continue d'épauler Rachel. Nous profitons de la Saint-Valentin pour mettre un coup de projecteur sur cette entreprise, lauréate du Prix Entreprendre 2018.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play