st-pierre & miquelon
info locale

Eoliennes de Miquelon : les réactions politiques

société saint-pierre (spm)
La fermeture du parc éolien de Miquelon fait réagir les élus de l’archipel.
Au lendemain de l’annonce par son exploitant de la fermeture du parc éolien de Miquelon confronté à de lourdes pertes,  les deux parlementaires de l'archipel ont alerté le ministre des Outre mer dans un courrier commun.
(voir ici : http://annickgirardin.net/files/2014/01/mom_150114.pdf et ici : http://www.karineclaireaux.com/#!page2/cjg9)
 
Le Député et le Sénateur considèrent qu'"Il s’agit incontestablement d’une annonce grave pour notre territoire et pour l’ambition que nous portons quant au développement économique durable de notre Archipel autour de la valorisation de notre potentiel scientifique et énergétique". 

Annick Girardin et Karine Claireaux demandent à Victorin Lurel «de prendre toute mesure possible, même extraordinaire, afin de modifier ces pratiques injustifiables et permettre, à travers une pleine utilisation de l’outil de production, un retour à la rentabilité de l’unité et donc le maintien de l’unique source d’énergie renouvelable dans l’Archipel ».

Pas si simple dit en substance Stéphane Artano. Le président du Conseil Territorial appelle tout le monde, y compris l'Etat, à la prudence dans ce dossier.

Stéphane Artano interrogé par Stéphane RAES

Eoliennes de Miquelon : les réactions politiques