Le Fulmar (3/5) : Une vie à part à bord du navire de la Marine nationale

mer saint-pierre (spm)
Le Fulmar (3/5) : Une vie à part à bord du navire de la marine nationale
Lorsqu’ils sont en mission, les marins du Fulmar travaillent et vivent ensemble. ©LP
Le Fulmar est l’unique navire militaire français basé à Saint-Pierre et Miquelon. Repas, exercices, à bord du patrouilleur, les onze marins vivent et travaillent ensemble 24 heures sur 24.
Il est 11 heures, l’heure de la première soupe dans le carré. Une partie de  l’équipage déjeune pendant que l’autre reste sur le pont en attendant la deuxième soupe. Chaque repas est servi à table, dans une assiette et ce quelque soit la météo.

L'importance des repas à bord

"Imaginez-vous quand le temps est mauvais ! s’exclame Jean-Christophe, commandant en second. Grand coup de chapeau au cuisinier parce qu’il assure son service quelles que soient les conditions météos. Et ça, c’est plus important que tout le reste. Si on mange mal à bord, vous allez voir que l’équipage va vite montrer les dents !"

Lorsqu’ils sont en mission, les marins du Fulmar travaillent et vivent ensemble 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Malgré la promiscuité, les relations doivent être bonnes. " C’est comme partout, parfois il y a des conflits, mais c'est normal lorsqu'on est dans un espace restreint", confie François, membre de l'équipage.

"Une vie à part" : découvrez ici le troisième épisode de cette série signée Laura Philippon, Jérôme Anger, Claudio Autin et Michel Cambray.