«Micronation» de l’Ile Verte : L’archipel a «désigné» son «représentant»

faits divers saint-pierre (spm)
Le groupe de citoyens français, canadiens, et habitants de l’archipel, ayant proclamé leur «Micronation» sur le territoire de l’Ile Verte dont ils estiment la territorialité incertaine, a nommé son représentant pour l’archipel.
Depuis une dizaine de jours, des représentants de l'Ile Verte ont même été nommés par le groupe autoproclamé comme tutelle de la "principauté de l'Ile Verte".  

A Saint-Pierre et Miquelon cette fonction a été confiée à Daniel Briand. Aujourd’hui à la retraite, il a mené sa carrière à l'IFREMER en tant que délégué pour Saint-Pierre et Miquelon.

Et vous allez l'entendre, sur l'archipel la question de l'Ile Verte revêt une sensibilité différente.

Daniel Briand, représentant de la Micronation de l'Ile Verte, au micro d'Amandine Pinault

« Micronation » de l’Ile Verte : L’archipel a « désigné » son « représentant »

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live