Miquelon : Fermeture de la ferme éolienne

société saint-pierre (spm)
Confronté à de lourdes pertes, le propriétaire décide de retirer les dix éoliennes qui étaient en place depuis fin 2000.
Miquelon toujours sous le choc de la fermeture de son parc éolien.

L'exploitant, la société Quadran, a annoncé son retrait du territoire après des pertes estimées à 1.5 million d’euros. Son responsable accuse directement EDF de ne faire les efforts nécessaires pour injecter sur son réseau l'électricité éolienne produite à Miquelon.

Jérôme Billeret, le directeur général de Quadran, est interrogé par Stéphane Raes

Miquelon : Fermeture de la ferme éolienne


Mais selon le fournisseur d’électricité EDF, également propriétaire de la centrale au fuel de Miquelon, il n’est pas possible de faire mieux, en raison du type d'éoliennes choisies sur la centrale.

A Paris, le délégué de production d'EDF à la Direction des systèmes insulaires, Pierre Pramayon, a indiqué ce matin qu'il souhaiterait que l'installation d'Eole Miquelon continue de fonctionner. Mais cela suppose de nouveaux investissements.

Il  s'exprime au micro de Fabienne Acosta

Miquelon : Fermeture de la ferme éolienne

Dans un courrier de réponse à l'interrogation soulevée par le Sénateur Karine Claireaux, le Directeur d'EDF pour l'outremer précise qu'il souhaite examiner avec Quadran " toutes les issues envisageables qui seront plus favorables pour l'archipel dans le cadre du développement d'un mix énergétique intégrant des énergies renouvelables".