Saint-Pierre et Miquelon : un eldorado pour le phytoplancton ?

environnement saint-pierre (spm)
L’Ifremer s’apprête à lancer une vaste étude afin de prouver la diversité hors du commun du phytoplancton  dans les eaux de l’archipel.
A peine la mission Tara repartie, les scientifiques s'interrogent : l'archipel serait-il l'eldorado du phytoplancton ?

Selon des premiers prélèvements réalisés par Ifremer en rade de Miquelon, la richesse et la diversité de ces micro-végétaux marins serait exceptionnelle dans nos eaux, et pourrait même ouvrir des perspectives commerciales.

Le délégué de l'Ifremer travaille en tout cas au lancement d’une étude à grande échelle qui durera 4 ans.

Herlé Goraguer au micro de Frédéric Dotte

env