Santé : l’archipel en mal d’indicateurs

social saint-pierre (spm)
Jacqueline André s’exprime sur la difficulté pour les acteurs locaux d’obtenir et d’exploiter des données fiables sur les pathologies qui touchent l’archipel.
A l'occasion de la mission en cours qui doit déboucher sur une redéfinition des actions de l'Administration Territoriale de la Santé, les professionnels apportent également leur pierre. Avec une question : comment agir alors que les indicateurs de santé publique ne sont pas aujourd'hui centralisés, et même pas forcément connus.

Question que Nadine PRIAM a posée à Jacqueline André, la présidente de la Caisse de Protection Sociale.

Quoi qu’il en soit, les professionnels attendent avec impatience le rapport à venir sur les futures missions et moyens de l'ATS, il doit être publié d'ici janvier prochain.

Santé : l’archipel en mal d’indicateurs