Agression à Saint-Pierre : l'auteur présumé mis en examen

justice saint-pierre (spm)
Tribunal
L'auteur présumé de l'agression survenue à Saint-Pierre ce mardi 25 août a été présenté à la juge d'instruction à la fin de sa garde à vue. Il est mis en examen pour tentative d'homicide et encourt jusqu'à 30 ans de prison. L'état de santé du jeune homme agressé semble désormais stabilisé.
Après l'attaque au couteau survenue dans le centre-ville de Saint-Pierre dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 août, l'auteur présumé vient d'être mis en examen.  

L'homme âgé d'un vingtaine d'années a été arrêté par la gendarmerie quelques heures après les faits, à son domicile. Aussitôt placé en garde à vue, il a été présenté ce jeudi 27 août à la juge d'instruction, qui l'a mis en examen pour tentative d'homicide. Il encourt jusqu'à trente ans de réclusion criminelle. 

 

L'affaire instruite par la juridiction locale


L'auteur présumé de l'agression a été placé en détention provisoire après décision du juge des libertés et de la détention. Une mesure requise par le parquet général. La juge d'instruction va désormais poursuivre ses investigations. 

Lire aussi : Un jeune homme agressé au couteau à Saint-Pierre

En l'absence temporaire de procureur dans l'archipel, c'est la procureure générale de la Cour d'appel de Paris qui assure ces fonctions. Mais l'affaire est bel et bien instruite par la juridiction de Saint-Pierre et Miquelon.
Les crimes relèvent en métropole de la Cour d'Assise. Particularité de l'archipel : ici, c'est le tribunal criminel, qui a les mêmes compétences, qui devrait juger l'accusé.

Concernant l'état de santé de la victime, les quarante huit premières heures, décisives, sont désormais passées. Kieran Beck, 18 ans, a été opéré en urgence suite à son agression au couteau dans la nuit de lundi à mardi. Une opération qui s'était bien déroulée. Le jeune homme est toujours en phase d'observation au centre hospitalier François Dunan.