Au centre hospitalier de Saint-Pierre, les techniciens de laboratoire très sollicités

coronavirus saint-pierre (spm)
technicien laboratoire
Avec la crise sanitaire, les laborantins ont fort à faire. Entre prélèvements, analyses et publication des résultats, leurs journées sont chargées. Erika Arrossaména nous a ouvert les portes du laboratoire du Centre hospitalier François Dunan.
La journée commence dès 8h. Tous les matins, les techniciens de laboratoire du Centre hospitalier François Dunan manipulent les prélèvements du jour. Parmi eux : Erika Arrossaména. Cela fait treize ans qu'elle travaille au laboratoire. "Ce qui me plaît, c'est que c'est très manuel, il y a beaucoup de manipulations", décrit-elle. 
 

Le nombre de prélèvements décuplé


Toute la journée, les dix techniciens vont analyser les prélèvements fournis par le centre hospitalier. Un travail dont la cadence a augmenté ces derniers mois à cause de la crise sanitaire.
Depuis que les tests PCR sont réalisés directement dans l'archipel, le nombre de prélèvements a en effet été décuplé.

" Vu le volume que cela représentait, on a dû mettre deux personnes sur ce poste au départ, quand il y avait les sorties de quatorzaine "

Erika Arrossaména


La Saint-Pierraise reste positive : malgré la situation, sa motivation reste intacte.

Reportage de Marie Paturel, Chalotte Boniteau et Aldric Lahiton
 
©saintpierremiquelon
Les Outre-mer en continu
Accéder au live