De l'avion au bateau, récit d'une escale atypique à Saint-Pierre et Miquelon

tourisme saint-pierre (spm)
fram
Le FRAM a passé quelques heures dans l'archipel avant de mettre le cap sur le Panama ©SPM la 1ère
Des croisiéristes embarqués sur le FRAM ont accosté à Saint-Pierre cette semaine avant de repartir en avion. Dans le même temps, d'autres voyageurs effectuaient le même parcours dans l'autre sens.

C'est une rotation d'un nouveau type dans l'archipel. Une escale "turn around" comme on dit dans le jargon nord-américain pour qualifier un accostage de navire de croisière au cours duquel se croisent des passagers qui débarquent et d'autres qui embarquent. 

C'est ce que proposait le FRAM battant pavillon norvégien cette semaine à Saint-Pierre.

Du paquebot au vol charter 

Tandis qu'une centaine de voyageurs descendaient avec leurs valises à l'issue de leur croisière sur le Saint-Laurent, d'autres arrivaient à l'aéroport Saint-Pierre Pointe Blanche pour prendre leur place afin de se diriger vers le Panama.

À lire aussi > Croisières : 11 visites de navires sont prévus pour la période estivale

Ce chassé croisé a nécessité toute une logistique avec la contribution de nombreux acteurs localement comme nous l'expliquent en coulisses Flavie Bry et Aldric Lahiton. 

  

©saintpierreetmiquelon