Déguisements, animations et gourmandises au rendez-vous du carnaval à Saint-Pierre

carnaval saint-pierre (spm)
Mardi-gras
Près de 200 enfants ont répondu présents pour l'après-midi récréatif à la salle des fêtes ©Association Festiv'île

Jeux, musique et costumes par centaines étaient au rendez-vous de l’édition 2021 de Mardi gras à Saint-Pierre. Que ce soit à la maison ou à la salle des fêtes, les enfants ont répondu présents pour ce rendez-vous incontournable.

Un après-midi récréatif était organisé pour les enfants jusqu’a 7 ans à la salle des fêtes de Saint-Pierre mardi 16 février 2021. Une dizaine de stands d'animations étaient installés et tenus par les bénévoles de l'association Festiv'îles.

Festival de couleurs à la salle des fêtes

 

Près de 200 enfants déguisés ont répondu présents. “C’est une réussite, estime Tatiana Vigneaux-Urtizbéréa, membre de l’organisation. Il y a beaucoup d’enfants, les stands sont intéressants.

Revivez cet après-midi avec le reportage de Karim Baïla et Jérôme Anger :
 

 

Parmi les stands les plus populaires, il y en avait un qui permettait aux enfants de s’essayer au hockey. “J’ai essayé de marquer des buts, la première fois je n’ai pas réussi mais j’ai fini par y arriver”, raconte une petite fille. Le maire de Saint-Pierre Yannick Cambray était venu soutenir les bénévoles de l’association. Il était important pour lui de maintenir cette manifestation malgré la crise sanitaire.
 

 

Les enfants sont repartis de la salle des fêtes avec un sac surprise et le sourire aux lèvres. Leurs parents étaient tout aussi ravis.

 

Depuis des générations tout le monde fête mardis-gras à Saint-Pierre, c’est une tradition qui doit perdurer.

Une maman

 

En revanche, la collectivité territoriale avait décidé d’annuler ses animations habituelles en raison de la situation sanitaire. Un concours du roi et de la reine était toutefois organisé sur les réseaux sociaux pour les enfants de 2 à 12 ans.
 

  

Opération gourmandises réussie

 

Qui dit Mardi gras dit également dégustation de beignets et croquignoles. L’association Vivre ensemble organisait une vente de gourmandises pour financer un voyage dans l’Hexagone pour les enfants du Sessad, mais aussi un séjour à Miquelon-Langlade pour les opérateurs de l’atelier Boursaint. Marie Jugan, présidente de l’association Vivre ensemble, espère pérenniser cette action selon les résultats réalisés à la fin de la journée. Au total, plus de 1000 pièces ont été vendues au cours de la journée.

Le reportage de Marie Daoudal et Jérôme Anger :

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live