La maison Marie-Ange à l'Île aux Marins : retour sur l'histoire de ce lieu emblématique tenu par une femme de caractère

portraits l’île aux marins
La maison Marie-Ange à l'Île aux Marins : retour sur l'histoire de ce lieu emblématique tenu par une femme de caractère
Marie-Ange Revert, épouse d'Henry Lévêque est née à l'Île aux chiens en 1889. Elle était propriétaire du bâtiment qui porte toujours son prénom "la maison Marie-Ange" ©Collection Privée Famille Jeanine Perrin-Légasse/SPM La 1ère
Elle fait partie intégrante du paysage de l'Île aux Marins. La maison Marie-Ange a été l'un des premiers édifices réhabilités à la fin des années 80. Mais qui était vraiment la propriétaire de cette maison riche en anecdotes ?

 
La maison Marie-Ange, c'est cette grande maison verte et rouge située dans le cap de l'Île aux Marins. Aujourd'hui, elle accueille des colonies de vacances et des groupes. Mais jusqu'à la fin des années 50, sa propriétaire recevait un tout autre public. La bâtisse faisait office d'épicerie, de café et de cabaret. Elle était tenue par Marie-Ange Revert. Née en 1889 à l'Île aux chiens, elle épouse Henry Lévêque. Le couple fait l'acquisition de cette maison.  
 
La maison Marie-Ange  sur l'Île aux marins
©Collection Privée Famille Jeanine Perrin-Légasse/SPM La 1ère
Pendant de nombreuses années, Marie-Ange tiendra son établissement d'une main de maître.
Ses petits-enfants, Jeanine et Pierre, se souviennent de ce temps où l'Île aux Marins était jadis peuplée de pêcheurs. 

" Le week-end il y avait toujours du mouvement. Les marins des bateaux militaires venaient toujours ici. Ils mettaient les chaloupes dans le plain et venaient boire un coup". - Jeanine Perrin-Légasse


Marie-Ange est décédée en 1968 laissant derrière elle un bâtiment chargé d'histoire. Un lieu tenu par un sacré personnage comme en témoignent ses deux petits-enfants.

 

" C'était un personnage... C'était un chef... Elle n'avait peur de rien" - Jeanine Perrin-Légasse et Pierre Perrin



Mais au fait, qui était cette fameuse Marie-Ange ? Martine Briand et Jérôme Anger ont mené l'enquête accompagnés de ses petits-enfants.
 
©saintpierremiquelon


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live