Le sénateur de Saint-Pierre et Miquelon Stéphane Artano dit non au pass sanitaire

politique saint-pierre (spm)
pass sanitaire
Après des débats longs et houleux, les députés ont fini par adopter l'extension du pass sanitaire ce vendredi. le projet de loi passe désormais entre les mains des sénateurs. Stéphane Artano votera contre.

Après quarante-huit heures de vifs débats, les députés ont voté en première lecture ce vendredi à l'aube l'extension du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants, avec 117 voix pour et 86 contre. Un projet de loi controversé, jusqu'à Saint-Pierre et Miquelon. 

A lire aussi : A Saint-Pierre et Miquelon, des voix s'élèvent contre le pass sanitaire

Le texte va désormais être examiné par le Sénat. Le sénateur de l'archipel Stéphane Artano a fait connaître sa position claire : ce projet est selon lui liberticide. Il a d'ailleurs co-signé un amendement visant à le supprimer. 

Stéphane Artano espère par ailleurs que la loi laissera au préfet de l'archipel Christian Pouget une marge de manoeuvre, afin d'éviter son application localement. Pour le sénateur, le pass sanitaire n'a pas sa place, encore moins sur un territoire où la situation sanitaire est maîtrisée. 

Le Sénateur Stéphane Artano s'est entretenu avec Adrien Develay.