Les professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics de Saint-Pierre et Miquelon réagissent au projet toujours pas abouti d'internat de la réussite

éducation saint-pierre (spm)

Suite aux propos du chef de service de l'Education nationale concernant les appels d'offres du projet "internat de la réussite" à Saint-Pierre et Miquelon, la fédération du BTP locale a répondu par un courrier sur les réseaux sociaux.

Dans l'émission Place Publique du vendredi 5 février 2021, le chef du service de l'Education nationale, Jean-Pierre Tégon, s'est exprimé sur les derniers développements du projet "internat de la réussite".

Malgré la pose de la première pierre de l'édifice en 2016 par Manuel Valls alors premier ministre, ce bâtiment très attendu par les habitants de Miquelon afin d'assurer l'hébergement des lycéens de la commune à Saint-Pierre, n'est toujours pas sorti de terre. Lors de son intervention sur notre antenne, le chef de service de l'Education a tenu à adresser un message aux entreprises locales du BTP.

Les entreprises ont aussi un rôle social à jouer sur l'archipel.

Jean-Pierre Tégon, chef de service de l'Education nationale

 

A la suite de ses propos, la  FEA BTP SPM réagit dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Elle met en garde contre "des travaux réalisés au rabais" et déplore les propos tenus par le maître d'ouvrage, après deux ans de consultations et de négociations.

Les nouveaux appels d'offres devraient être lancés avant la fin février 2021.