Ancien directeur d'Interpêche, Jean Lebailly revient sur le moratoire de la pêche à la morue de 1992

pêche saint-pierre (spm)
Place publique : Jean Lebailly, ancien directeur d'interpêche, revient sur le moratoire de la pêche à la morue
Jean Lebailly, ancien directeur de la société interpêche a vécu les débats sur le contentieux franco-canadien de la pêche à la morue. ©spm la 1ere

C'est un épisode douloureux pour l'économie de Saint-Pierre et Miquelon : le moratoire sur la pêche à la morue. C'était en 1992. Jean Lebailly, ancien directeur d'Interpêche, a suivi les débats entre la France et le Canada. 

La délimitation de la zone économique exclusive de Saint-Pierre et Miquelon en juin 1992 a sonné la fin d'une époque florissante pour l'archipel.

Le tribunal de New York a statué en faveur du Canada dans le contentieux portant sur la pêche à la morue.

À lire aussi : Il y a près de 30 ans, l'avenir de Saint-Pierre et Miquelon se jouait devant un tribunal de New York

Le port de Saint-Pierre a ensuite été déserté par les flottes de pêche étrangères. Un coup dur pour l'archipel. 

Jean Lebailly, l'un des dirigeants de la société Interpêche à l'époque, avait assisté à ces débats menés aux États-Unis, il y a près de 30 ans.

Il était l'invité de Place Publique le vendredi 11 juin 2021.