Quel avenir pour l'ancien hôpital à l'abandon dans le centre ville de Saint-Pierre ?

hôpital saint-pierre (spm)
ancien hôpital
©SPM la 1ère

Situé en plein coeur du centre ville de St Pierre, il a vu naître plusieurs générations avant d'être abandonné. Depuis 2013 et le déménagement de ses services dans le quartier excentré des Graves, l'ancien hôpital était amené à disparaître du paysage local. Quel est son avenir ?

Depuis sept ans, cette grande bâtisse carrée, située en plein centre ville de Saint-Pierre n’accueille plus que les pompiers pour leurs exercices ou les équipes de cinéma lors des tournages. L’ancien hôpital se délabre peu à peu sous l’effet du temps.

À lire aussi >>>> Sécurisation de l’ancien hôpital de Saint-Pierre en 2013

Il est aujourd’hui la propriété du CHFD, le centre Hospitalier François Dunan. En 2004, la collectivité territoriale a effectué une convention d’échange entre le terrain du quartier des Graves et celui du centre-ville. Cette convention prévoyait la construction d’un Ehpad, ou d’une maison de retraite. Le projet n'a pour l'instant pas vu le jour, par manque de financement. A l'époque la collectivité avait dénoncé cette situation et s’en était suivie une bataille juridique, jusqu'en 2018 et la résiliation de cette convention. La même année le centre hospitalier a racheté le terrain des Graves pour plus d’un million d’euros.

À lire aussi >>> Le nouvel hôpital de Saint-Pierre accueille ses premiers patients

Pour le CHFD, l'option de la destruction est privilégiée… Mais il reste à en déterminer le coût.  Un appel d’offre a été diffusé avec plusieurs objectifs : désamianter (les dalles et les revêtements de sol contiendraient de l’amiante), puis démolir le bâtiment. La date limite de réception pour les entreprises intéressées est fixée au 15 février 2021. 

L’ancien hôpital de Saint-Pierre et Miquelon a été mis en service à la fin des années 50. Un diagnostic est prévu pour le mois de juin 2021, il est encore trop tôt pour déterminer ce qui le remplacera.  

Reportage Martine Briand, Aldric Lahiton