Saint-Pierre et Miquelon coupé du monde après une panne internet de vingt heures

internet saint-pierre (spm)
panne internet

Une partie de l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon a été confrontée à une panne de connexion internet pendant presque 20 heures ce jeudi 17 décembre 2020. Les habitudes des habitants ont été perturbées que ce soit chez les particuliers ou les professionnels.

Charlotte Hacala est soulagée. Quand la connexion internet est revenue, elle a pu enfin respirer de nouveau. Après des heures de doute et de stress, la jeune étudiante va finalement pouvoir passer son examen de comptabilité en ligne. À cause de la crise sanitaire, la jeune fille suis à distance les cours dispensés par HEC Montréal depuis la rentrée. Sans internet, elle est perdue, tout se passe en ligne pour elle. 

"Depuis la rentrée, je suis complètement à distance. Cours par "Zoom", tous les quizz sont sur une plateforme de l'université. Si on n'a pas internet, ça ne fonctionne pas et donc on est bloqués et on peut rien faire" 

Charlotte Hacala, étudiante

 

Presque vingt heures de panne 

 

Les utilisateurs de l'opérateur historique local SPM Télécom ont été privés de connexion pendant presque 20 heures. Le fonctionnement du centre hospitalier a lui aussi été perturbé par ce désagrément, mais des solutions ont pu être trouvées pour assurer le fonctionnement normal de l'établissement. Patrick Lambruschini, le directeur du centre hospitalie François Dunan raconte comment les équipes se sont organisées : "il n'y a pas eu de conséquences majeures. Nous avons fonctionné en mode dégradé. On a réutilisé les fax, on a gardé un certain nombre de fax dans l'établissement pour correspondre avec les établissements hors de l'archipel notamment le Canada qui travaille en fax. Et puis l'utilisation du téléphone portable qui continue de fonctionner."

" On a réutilisé les fax... "

Patrick Lambruschini, directeur du centre hospitalier François Dunan

 

Des commerces impactés 

 

Dans les commerces, il a fallu ressortir les chéquiers et les espèces pour faire des "grandes courses" au centre-commercial de Saint-Pierre. Le paiement par carte bancaire fonctionnait tout de même en deçà de 100 euros. Les transactions bancaires ont également été perturbées.

 

"Une matinée, ça va on fait autre chose, on peut toujours travailler sur tableur mais pour tout ce qui est communication... Avec le Covid-19, beaucoup de choses se passent en visioconférence. Et toutes les commandes n'étaient plus possibles." 

Marcel Christophe Dagort, Directeur commercial de Dagort

 

Des poteaux tombés sur la péninsule de Burin

 

Si internet est revenu dans l'après-midi, il a fallu du temps à l'opérateur pour identifier, et réparer la panne. L'origine du dysfonctionnement se trouvait au Canada, où des poteaux électriques sont tombés sur la péninsule de Burin. Les conditions métérologiques n'ont pas facilité la tâche aux équipes de maintenance sur place. 

 

"Plusieurs poteaux sont tombés, sans doute à cause de l'usure, le mauvais temps, car il y a des conditions climatiques assez difficiles ces derniers jours. Les équipes de service se sont rendues sur place mais les conditions météorologiques ne permettaient pas une intervention dans des conditions de sécurité optimales." 

Xavier Bowring, directeur général de SPM Télécom 

 

Les équipes se sont finalement mobilisées très tôt le matin pour réparer les dégâts et rétablir le réseau.  

 

La Collectivité réagit

 

Sur la page facebook de la collectivité territoriale, le président  a réagi ce vendredi à la panne subie la veille. Bernard Briand annonce avoir écrit aux deux fournisseurs locaux d'internet ainsi qu'au Préfet, afin de rappeler tout l'intéret de l'utilisation du câble numérique sous-marin. Récemment posé, ce câble correspondant à un investissement de treize millions d'euros pour la Collectivité, reste pour l'instant exploité par un seul opérateur, qui a été épargné par les problèmes d’infrastructures ayant entraîné la coupure d’accès Internet. Dans son courrier, le président de la Collectivité souligne que "au-delà de sa fiabilité, [le câble numérique] constitue également un véritable outil pour le développement économique, qui ne demande qu’à être utilisé à son plein potentiel ". 

Le reportage de Charlotte Boniteau et Aldric Lahiton

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live