Du hockey féminin pour la journée internationale des droits des femmes

hockey sur glace saint-pierre (spm)
découverte Harfangs
découverte Harfangs
C'est une première. Dans le cadre de la journée internationale dédiée aux femmes, les hockeyeuses des Harfangs invitaient les femmes et filles de Saint-Pierre et Miquelon à profiter d'une après-midi portes ouvertes à la patinoire.

Dans les vestiaires de la patinoire de Saint-Pierre, Prisca s'affaire avec difficulté à enfiler ses jambières, coudières et autres chaussettes. Pour l'anniversaire des huit ans de sa fille Elisa, les deux habitantes de Saint-Pierre se sont offert un nouveau plaisir qu'elles attendaient depuis quelques temps : une initiation au hockey sur glace, version féminine.

 

Initiative des Harfangs

L'initiative est proposée par les hockeyeuses de la ville, les Harfangs. Le club né à St-Pierre il y a quelques années profite de la "Journée Internationale des Femmes" pour rendre accessible aux filles qui le souhaitent une discipline encore trop souvent considérée comme l'apanage des hommes.

"Nous voulions participer aux actions proposées dans le cadre de la Journée Internationale des Droits de la Femme". En mettant en place une après midi portes ouvertes aux femmes et aux filles qui voulaient tester le hockey sur glace".
Adeline Cuza, présidente des Harfangs

Harfangs : après midi portes ouvertes
Harfangs : après midi portes ouvertes

Et c'est aussi un bon moyen de tenter de renforcer les effectifs, en séduisant de possibles nouvelles joueuses, comme le confirme l'animateur de la patinoire Jocelyn Lévèque. 

 

"C'est aussi ça le but, on essaie en permanence de recruter. Plus on est nombreux, plus on s'amuse, et plus tout le monde profite!"
Jocelyn Lévèque, animateur de la patinoire

Sur la glace, on retrouve donc une vingtaine d'apprenties hockeyeuses, des amies des joueuses venue parfois tester le "bâton" et les filets avec leur fille, des conjointes de joueurs des équipes masculines seniors de l'Ile, ou tout simplement des curieuses qui se lancent sous le regard amusé du compagnon resté derrière les barrières. 


Des apprenties hockeyeuses aux anges

Une expérience unanimement appréciée, et notamment par Aurélie. 

" Nous sommes arrivés à St-Pierre il y a quatre ou cinq mois. Il y a une telle bonne ambiance à la patinoire qu'on y a pris goût, c'est notre deuxième maison. Et je me suis dit : si je ne teste pas le hockey aujourd'hui, je n'essaierai jamais... C'est dur quand même. Mais on est bien équipées, et on a moins peur de tomber".
Aurélie, apprentie hockeyeuse

Pendant une heure, les joueuses en herbe suivent scrupuleusement les consignes et conseils avisés des hockeyeuses du club, et aussi ceux de Owen Guibert, bénévole. De quoi leur garantir plus de plaisir grâce à la maîtrise des premières bases.

"Le fait d'apprendre les positions de base, ça leur permet de se perfectionner, et donc de pouvoir s'amuser sur la glace".
Owen Guibert, bénévole

Et en fin de séance, Elisa et sa maman ne sont pas déçues, loin de là : 

 

"C'est vraiment génial, vraiment amusant".
Prisca
"Moi ce que je préfère, c'est les passes. Mais je crois que j'aime quand même mieux le patinage artistique...".
Elisa

Harfangs : après midi portes ouvertes ©SPM la 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live