Un poste de secours ouvert 7 jours sur 7 à Langlade

sécurité saint-pierre (spm)
Poste secours Langlade
Le poste de secours de Langlade ouvert en permanence pendant l'été. ©SPMla1ère
Pendant la période estivale, les Langladiers peuvent se sentir en sécurité. Deux sapeurs-pompiers volontaires, venus de Métropole, sont sur place pour assurer les premiers soins.

L'un arrive tout droit de Corrèze, l'autre de Lozère. Maximilien et Tanguy sont deux jeunes sapeurs-pompiers volontaires en mission à Langlade jusqu'à septembre prochain. Depuis juillet, ils ont investi le poste de secours et prodiguent, si besoin, les premiers soins aux vacanciers.

Un poste de secours ouvert en permanence jusqu'à septembre

Accidents de vélo ou de pêche, petites égratignures... À ce stade, la majorité des blessures sont bénignes. En cas de problème plus sérieux, les deux volontaires peuvent compter sur des renforts des secours de Miquelon. Si un rapatriement urgent est nécessaire à Saint-Pierre, la SNSM peut aussi être appelée.

On a un binôme qui est présent 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Deux sapeurs-pompiers ça permet de faire une première réponse de proximité.

Capitaine Guillaume Geay, chef du service interministériel de Sécurité Civile à Saint-Pierre et Miquelon.

Un avis médical est toujours demandé soit à l'infirmier ou l'infirmière sur place ou par téléphone, à distance. Côté matériel : l'équipe dispose d'un quad et de véhicules anti-incendie, mis à disposition par la commune de Miquelon-Langlade.

Guérir les blessures et intervenir en cas de feu

En plus de ces soins, Tanguy et Maximilien sont avant tout des soldats du feu. À Langlade, les feux d'artifice, lancés par des particuliers, sont communs pendant l'été. Si un danger est constaté, ils interviendront. Certaines zones peuvent être "à risque", notamment celle du camping des Trois-Sapins.

Il faut éviter tous risques de départ de feu, comme dans des zones de camping.

Capitaine Guillaume Geay, chef du service interministériel de Sécurité Civile à Saint-Pierre et Miquelon.

L'équipe du poste de secours appelle donc à la vigilance des Langladiers, tout au long de l'été.

Le reportage de Martine Briand et Jérôme Anger :