Un projet touristique autour de la pêche à la truite à Saint-Pierre et Miquelon

pêche saint-pierre (spm)
truite omble de fontaine

Le projet OmbleSPM qui a démarré en fin d’année dernière doit être présenté ce vendredi 19 février au centre culturel et sportif de Saint-Pierre. L’objectif du projet est de créer des activités pour attirer touristes et passionnés de pêche autour de cette truite.

Une présentation publique du projet OmbleSPM, débuté en novembre 2020 est prévue ce vendredi 19 février à 21h au centre culturel et sportif de Saint-Pierre, en présence d’Ève Briand, d’Edgar Gustave et de Fabrice Téletchéa. Ce projet vise à développer le tourisme autour de la truite, plus particulièrement l’omble de fontaine.

 

Plusieurs axes de développement sont à l’étude : la qualité de l’environnement, le stock de poisson mais surtout l’écotourisme.
  

Apporter de nouvelles activités en lien avec l’écotourisme

 

Fabrice Téletchéa, chercheur à l’université de Lorraine précise que l’objectif est de “développer avec les partenaires qui existent localement de nouvelles activités autour de la pêche de cette espèce.” Il évoque l’organisation de sorties pêches à la journée ou sur quelques jours, comme il en existe dans l’hexagone et ailleurs.

"On est convaincu qu’il y a un potentiel important sur l’archipel pour développer ce type d’activité."

Fabrice Teletchea

 

Le chercheur ajoute que de nombreux résidents de l’archipel pratiquent ce genre d’activité sur Terre-Neuve ou même en Norvège. Ce genre d’activité peut se pratiquer sur des distances courtes, “mais il y en a qui vont parcourir des milliers de kilomètres pour pêcher le poisson qui les intéresse.”

En France, plus d’un million de personnes pratiquent la pêche à la ligne, ce qui motive Fabrice Teletchea dans son projet. Il a l’espoir de développer le secteur de l’écotourisme dans l’archipel grâce à cette initiative.

Le projet doit également être présenté à la Maison de la nature et de l’environnement à Miquelon jeudi 25 février.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live