st-pierre & miquelon
info locale

La station de pilotage de Saint-Pierre et Miquelon espère se doter d'un nouveau bateau

transports
bateau pilote radar 4
Pour le président de la station de pilotage de Saint-Pierre Nicolas Loiseau, l'actuel Radar IV a fait son temps et il devient urgent de le remplacer.
Contraint à un arrêt de 24 heures pour raisons techniques en début de semaine, le bateau de la station de pilotage de Saint-Pierre semble montrer des signes de l'âge. Après trente ans de service, le Radar IV peine également à répondre aux nouvelles exigences que lui imposent des bateaux de croisières dont les tailles ne cessent d'augmenter.Après avoir fait l'acquisition d'une embarcation d'intervention rapide en 2018, la station de pilotage espère pouvoir se doter d'un nouveau bateau principal d'ici à 2021. D'un coût estimé à 1,6 millions d'euros, le navire serait plus puissant et davantage adapté au climat local avec plusieurs sections dégivrantes.

Le reportage de Claire Arrossaména et Jérôme Anger.
©saintpierremiquelon
Publicité