Terminal de croisière : bientôt le début d'un chantier d'envergure à Saint-Pierre

travaux publics
terminal de croisière
Initié en 2016 lors de la venue du Premier ministre Manuel Valls, le projet du terminal de croisière dont le coût est estimé à 13,1 millions d'euros, devrait voir le jour d'ici 2022.
Bientôt le début d'un nouveau chantier à Saint-Pierre et Miquelon, et non des moindres : les entreprises ont reçu le feu vert de la préfecture pour débuter les travaux du terminal de croisière.

À lire aussi : Manuel Valls lance le projet de hub portuaire à Saint-Pierre et Miquelon

Le chantier se fera en plusieurs étapes. La première consistera en un réaménagement du terre-plein. Celui-ci sera renforcé par 3200 tonnes de roches qui seront livrées cette fin de semaine. Le terre-plein sera ensuite surélevé afin de mettre le futur quai à l'abri de la houle. Cette première tranche de travaux s'achèvera dans le courant de l'année 2021.

La deuxième étape consistera à construire un nouveau quai. D'une longueur de 54 mètres, il pourra accueillir les bateaux de croisières mais aussi de plus petits navires à destination de l'île aux marins. Le projet est estimé à 13,1 millions d'euros. La fin du chantier est prévue pour l'année 2022. 

Les explications de Raphaelle Chabran : 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live