Trois coureurs de Saint-Pierre et Miquelon ont franchi la ligne d'arrivée du marathon de Paris

athlétisme
marathon de paris
©Schneider Electric Marathon de Paris
Fanny Da Silva, Gabriel et Guillaume Divet ont porté fièrement les couleurs de l'archipel lors de cette 44e édition. Pour la sportive, il s'agissait de sa troisième participation, pour les deux frères, ce marathon était une totale découverte.

C'est la plus grande épreuve d'athlétisme en France. Le marathon de Paris, édition 2021, a regroupé 35 000 sportifs. C'était ce dimanche 17 octobre. Un rendez-vous international avec trois représentants d'un petit bout de France en Amérique du Nord en la personne de Fanny Da Silva, bien connue dans l'archipel pour ses participations aux 25 km de Miquelon, qu'elle a d'ailleurs remporté en juin 2021, ainsi que Gabriel et Guillaume Divet. C'était une toute première expérience pour les deux Saint-Pierrais. 

À lire aussi : Un champion de France d'athlétisme pour préparer Fanny Da Silva au marathon de Paris 

Fanny Da Silva aura parcouru les 42,195 km en 3 heures 16 minutes et 16 secondes. Une performance qui ne satisfait pas totalement la marathonienne puisque Fanny s'était fixée un chrono de moins de 3 heures. En tout cas, elle n'a pas à rougir de sa performance bien au contraire, puisque Fanny termine à la 2570e place au classement général sur les 35 000 participants et 115e au classement féminin.

J'ai fait un marathon très dur dès les cinq premiers kilomètres et après les chronos ont descendu petit à petit [...] Je l'ai fait au mental du début à la fin. J'ai voulu même marcher et je me suis dis non car je savais qu'il y avait des gens qui croyaient en moi.

Fanny Da Silva

 

On écoute la réaction de Fanny Da Silva recueillie par téléphone par Frédéric Dotte.

©saintpierreetmiquelon

 

Pour cette édition 2021, Fanny améliore donc une nouvelle fois son chrono de 4 minutes 52 secondes. Pour mémoire, en 2017, elle avait effectué le parcours en 3 heures 34 minutes et en 2018, elle était arrivée sur la ligne de départ après un parcours de 3 heures 20 minutes 08 secondes dans les rues de la capitale.

À lire aussi : Reprise des entraînements au club de taekwondo de Saint-Pierre

À noter également les performances des Gabriel et Guillaume Divet, pour qui ce marathon était une première, s'en sortent très bien. Guillaume a réalisé les 42,195 km en 3 heures 38 minutes et 05 secondes. Gabriel, lui, a franchi la ligne d'arrivée après 4 heures 07 minutes et 33 secondes d'efforts. Les frères Divet s'étaient fixés un objectif de 3 heures et 45 minutes. Un défi relevé pour l'un d'entre-eux.

Dans les jambes ça a été mais j'ai eu une petite contracture sur les 10 dernières minutes. J'ai ralenti un peu. J'avais peur que ça empire mais après c'est dans la tête.

Guillaume Divet

 

C'est vrai qu'il y a des moments de moins bien mais on se reprend ... on est satisfaits.

Gabriel Divet

 

Mathias Raynaud les a joints par téléphone tout juste après le marathon. Ils reviennent sur leur toute première participation à cette course emblématique.

©saintpierreetmiquelon

 

Le marathon de Paris été remporté par le Kényan Elisha Rotich. Il bat le record de l'épreuve en remportant les 42,195 km en 2 heures 04 minutes et 21 secondes. Chez les dames, l’Éthiopienne Tigist Memuye a franchit la ligne de départ après 2 heures 26 minutes et 11 secondes de course.