publicité

L'Europe finance la sécurisation du réseau électrique de Wallis

L'Europe à Wallis et Futuna c'est surtout des financements de chantiers. Comme ces travaux en ce moment à Wallis sur le réseau électrique de moyenne tension sont effectués par les Travaux Publics et la société EEWF pour sécuriser une ligne par réseau souterrain en cas de catastrophes naturelles.

Travaux d'enfouissement de câbles électriques à Wallis © WF la 1ère.
© WF la 1ère. Travaux d'enfouissement de câbles électriques à Wallis
  • Mélodie Uhilamoafa
  • Publié le
Attention chantier en cours !

Les automobilistes se sont habitués à voir les agents des travaux publics travailler sur le bas-côté de la route à Wallis. Cela fait 13 mois maintenant qu’ils creusent l’emplacement d’un réseau électrique souterrain. 13 km de la station de pompage de Tala’amoa à Utufua jusqu’à la centrale électrique à Mata-utu, et un autre tronçon de 13 km de l’aéroport à la station de pompage de Ahoa.

Le chantier est presque terminé

En tout cas il s’agit pour les Travaux Publics et la société Eau et Electricité de Wallis et Futuna de mettre en place un circuit électrique souterrain qui prendrait le relais des lignes aériennes en cas de problème ou de catastrophes naturelles. La priorité est de maintenir la distribution d’eau potable sur l’ensemble de l’île.

C’est justement suite aux importants dégâts du cyclone Evan fin 2014 que le Fond Européen de Développement a débloqué la réserve d’urgence pour les PTOM  (Les pays et territoires d'outre-mer (en abrégé PTOM) sont des dépendances et territoires d'outre-mer des États membres de l'Union européenne). Ainsi 193 millions xfp ont été débloqués pour sécuriser les réseaux électriques de Wallis.

En tout, L’Europe aura accordé plus de 2.7 millions d’euros soit  320 millions xfp pour la reconstruction de nos îles après les cyclones Thomas et Evan.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play