L'importance du "Païto" lors des grandes occasions à Wallis et Futuna

vie locale
Paito
©Fatima Pagatele
Le "païto" en wallisien "ma'umu" en futunien désigne le local où on fait le "umu" four traditionnel. Lors des grandes occasions à Wallis et Futuna, le four traditionnel est très important. 
Le "païto" en wallisien ou "ma'umu" en futunien désigne le coin cuisine essentiellement dédié aux hommes. Il sert essentiellement à faire le "umu" four traditionnel, tous les aliments sont cuits à l'étouffée. 
Lors des grandes occasions comme les premières communions, le païto est un élément essentiel car pendant toute la semaine des festivités, un à deux fours traditionnels s'imposent au quotidien. Au menu, cochons, tubercules, différents mets au lait de coco et les fameux fai gaohi en wallisien, Fa'ikai en futunien ( met traditionnel composé de tubercules au lait de coco sucré). 
Le reportage de Malia Fatima Takasi et Mélodie Sione. 
©wallisfutuna
Les Outre-mer en continu
Accéder au live