Le pilier Atonio Ulutuipalelei vient de signer au Rugby Club de Vannes

rugby
atonio
©Loimata Ulutuipalelei

A 23 ans, le jeune wallisien Atonio débarque au Rugby Club de Vannes toujours en lice pour l'accension en Top 14. Le club de Vannes souhaitait se renforcer au poste de pilier droit pour la fin de saison. 1m86 m pour 125kg, Atonio vient de signer ce lundi 03 mai.

Originaire du village d'Utufua au sud de Wallis, Atonio Ulutuipalelei ou encore Loimata a été formé au Racing 92, où il avait démarré le rugby tardivement à 19 ans. Au départ c'était un athlète, lanceur de poids et de javelot, à Uvea son île natale Il avait comme entraîneur Silipeleto Lakalaka. Depuis son enfance, il n'a jamais eu l'occasion de toucher un ballon ovale. Mais son rêve était toujours de jouer au rugby. Un rêve qui s'est concrétisé lors de son départ pour la Métropole en juillet 2017 pour poursuivre ses études, et cette ambition de percer un jour dans cette discipline. 

Trois mois après son arrivée, le jeune rugbyman en herbe reçoit une convocation du Racing 92 pour passer des tests. Une chose est sûre le défi est difficile à relever puisqu'il n'est pas familier avec le monde de l'ovalie. Les entraîneurs sont perplexes mais sa grande soeur les rassure puisqu'elle croit en lui. Sa persévérance commence à porter ses fruits, après 15 jours de tests, c'est devenu 1 mois pour finir, Atonio Ulutuipalelei  signe pour 2 ans au  Racing 92, avant de rejoindre la  Fédérale 1 le REC, Rennes Étudiants Club rugby en 2019. Pour améliorer son jeu, le jeune Atonio a bénéficié d'entraînement les week-ends de l'ancien joueur du RC 92, Mikaele Tuugahala. Etraîneur, manageur ou encore mentor, Mikaele a réussi à réhausser son niveau. 

Aujourd'hui, le club breton a besoin de renfort, notamment sur le poste de pilier droit, et Atonion correspond au profil recherché par le manager sportif, Jean-Noël Spitzer :

« Malgré son absence de vécu à ce niveau, Atonio est un joueur aux qualités physiques réelles et aux dispositions athlétiques pour jouer au niveau professionnel à court terme. »

Deuxième de Pro D2 derrière Perpignan, le RC Vannes a dû face à une quinzaine d'absencesmais il doit encore disputer trois rencontres avant la fin du championnat et les phases finales. À commencer par la réception d’Oyonnax, ce jeudi 06 mai. Une expérience très enrichissante pour le jeune Atonio qui va lui permettre d'évoluer encore plus et pourquoi pas enfiler le maillot des bleus