publicité

Le président de l'Assemblée demande une peinture signée Aloisio Pilioko dans le patrimoine culturel de Wallis et Futuna

Une peinture d'Aloisio Pilioko à inscrire dans le patrimoine culturel du Territoire. Le peintre wallisien mondialement connu a accepté la demande de l'Assemblée Territoriale et de la chefferie. Il va réaliser une toile représentative du fenua pour le futur centre culturel.

© Seilala VILI
© Seilala VILI
  • Par Stéphanie Vili
  • Publié le
"L'Assemblée Territoriale est venue te demander si tu pouvais nous faire un tableau. Un tableau avec ton coeur, sur l'image que tu as de Wallis et Futuna du haut de tes 83 ans" explique le président David Vergé.

Ce mardi 05 décembre, une délégation a rencontré Aloisio Pilioko. Le célèbre peintre wallisien vit au Vanuatu depuis 1961, il est connu pour ses toiles uniques et colorées.

© Seilala VILI
© Seilala VILI


Le président de l'Assemblée Territoriale, la chefferie et les cadres du CTOS l'ont rencontré dans sa résidence, à Port-Vila.
Accompagnés de l'ambassadeur de France au Vanuatu, les personnalités du fenua ont adressé une demande officielle au peintre.

"J'ai vu avec Monsieur le Préfet, on va mettre ce tableau dans notre patrimoine culturel. On veut faire un centre culturel, c'est une évidence que l'on ait un tableau du seul grand peintre wallisien" continue David Vergé.

© Seilala VILI
© Seilala VILI

Jusqu'à présent, Aloisio Pilioko n'avait jamais peint à la demande du Territoire. Ses toiles inspirées par le Pacifique sont vendues à plus de 100 000 francs pacifiques.

A 83 ans, Aloisio Pilioko n'a pas cessé de peindre. Sa demeure est une oeuvre à ciel ouvert. Elle fait office de salle d'exposition pour ses toiles et celles de son défunt compagnon, le peintre russe Nicolaï Michoutouchkine.

© Seilala VILI
© Seilala VILI

Aloisio vit au Vanuatu depuis 1961, il n'est revenu que deux fois à Wallis.
Non sans une pointe d'ironie, le peintre accepte la demande de la délégation.

"Je ne suis pas wallisien, j'ai été adopté! Mais ne vous en faites pas, je vais vous faire quelque-chose" annonce Aloisio Pilioko.
Désormais trop fatigué pour prendre l'avion, Aloisio Pilioko transmettra la toile à l'ambassadeur de France au Vanuatu.
© Seilala VILI
© Seilala VILI

Au delà de ces 10èmes Mini-Jeux du Pacifique au Vanuatu, l'occasion de rencontrer la diaspora du territoire.
Le président David Vergé a quitté Port-Vila, ce mercredi 06 décembre.



Sur le même thème

  • culture

    Des élèves futuniens de Sausau en voyage culturel à Tahiti

    La classe de CM2 de Sausau à Futuna s'est envolée pour Tahiti ce Vendredi 08 juin. 59 personnes dont les 21 élèves partent dans le cadre d'un projet commun avec l'école de la mission à Pape'ete. Parmi les échanges culturels, la démonstration de 2 "vikiga", l'équivalent futunien du "orero" tahitien.

  • culture

    Coutume: Un nouveau chef au village de Mala'e

    Dans le Nord de l’ile 'Uvea, à Malae,
    Installation du nouveau chef de village. Le FAIPULE du district ainsi que des personnalités publiques ont partagé le KAVA d’installation du nouveau Tu'itoafa, Mikaele Neti a été désigné et il a accepté le titre. Un choix fédérateur pour beaucoup de villageois. 

  • culture

    Langues maternelles : qu'en pensent les jeunes de Wallis et Futuna?

    Ce Mercredi 21 fevrier marque la journée internationale des langues maternelles. Le Territoire de Wallis et Futuna compte 3 langues : le français, trait d'union entre le wallisien et le futunien. Quels sont les usages des langues maternelles? Nous avons posé là questions aux lycéens du fenua.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play