publicité

Des retraités wallisiens appellent à boycotter la législative partielle

Mécontents de leur situation et de leur faibles revenus, des retraités wallisiens appellent au boycott du scrutin de la législative partielle. Ils espèrent ainsi alerter les candidats et d'une manière générale la population sur leur sort.

© WF la 1ère.
© WF la 1ère.
  • WF la 1ère.
  • Publié le
L'association des retraités de Wallis et Futuna appelle au boycott de la prochaine élection législative du 15 avril 2018. En cause, une restriction jugée trop sévère des bénéficiaires du minimum vieillesse. En effet, Depuis l'année dernière il faut désormais attendre l'âge de 60 ans pour en bénéficier, si et seulement si, il n'y a aucun autre revenu dans le foyer. Les retraités comptent bien exprimer leur ras le bol en n'allant pas voter. Il espère ainsi sensibiliser les élus, les candidats et les autorités sur leur situation. Leurs retraites sont bien maigres et insuffisantes.

Le reporatge  de Lagimaina Hoatau:

DES RETRAITES MECONTENTS APPELLENT AU BOYCOTT DE LA LEGISLATIVE PARTIELLE

 

1 522 956 724

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play