wallis & futuna
info locale

Tahiti Va’a 2018 : Sur le site des compétitions tout est prêt pour accueillir les rameurs

va'a Tahiti
Vaa site de Tahiti championnat du monde 2018
©Stéphanie Vili
Le site d’Aorai Tinihau à Pirae va accueillir plus de 2000 rameurs du 13 au 26 juillet. En face de la baie de Taa’one où ont lieu les courses, tout est prêt pour accueillir les athlètes dans les meilleures conditions.
Le site de Aorai Tinihau, est dans la ville de Pirae. Stands de Va’a, point culturel, média, tout est fait pour accueillir au mieux les 34 délégations venues du monde entier. Pour les rameurs, la baie de Taaone est l’idéal pour la course. 

Tiphaine Gibelin est la directrice générale du comité organisateur:

« C’est un lieu assez protégé des vents et qui ne gêne pas la navigation. Donc on reste dans le lagon. On a assez de place pour nos 8 couloirs de course.La clé du succès c’est que tout est informatisé et que toutes les informations qu’on passe tout le monde les a en même temps donc ça permet de se rendre compte rapidement si on a du retard ou si on doit accélérer un peu les choses »


Trois ans pour organiser ces mondiaux. 2049 rameurs sont attendus en 8 jours de compétition à raison d’une cinquantaine de courses par jour. Sur le terrain 300 bénévoles travaillent au côtés de Mohea et du comité organisateur.

Mohea Taraufau est le responsable Ressources Humaines :

« C’est vraiment un gros travail de tous les jours, on est obligés de passer dans tous les départements pour voir si les bénévoles n’ont besoin de rien , s’ils sont ravitaillés en eau comme il faut , on a prévu aussi des rotations pour éviter qu’ils soient fatigués car les journées de compétitions peuvent être longues »


Les entraînements se poursuivent sur la baie de Taaone. Dernière session d'entraînement pour les rameurs Wallisiens et Futuniens demain mercredi (à Tahiti) , avant le début des courses Jeudi 19 juillet 2018 ( vendredi à Wallis).

Le reportage de Stéphanie Vili et Lagimaina Hoatau, nos envoyés spéciaux :
©wallisfutuna
Publicité