publicité

L'ancien Conseil Régional n'était pas en déficit

La Région n'était pas déficitaire. C'est la chambre régionale des comptes qui le dit, dans un avis publié ce mardi (20 septembre). L'institution calcule à plus de 535 000 euros l'excédent de l'ancienne collectivité.

Plénière du Conseil Régional (2015) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Plénière du Conseil Régional (2015)
  • Par Laurie-Anne Virassamy
  • Publié le , mis à jour le
C'est un document qui va beaucoup faire parler dans le monde politique martiniquais. La chambre régionale des comptes, dans un avis publié ce mardi (20 septembre), annonce que le Conseil Régional n'était pas en déficit. "Le compte administratif de 2015 présente un excédent de 535 110,20 euros", précise l'institution. Cette lecture différente s'explique par les mauvais calculs des services de la Collectivité qui n'ont pas pris en compte toutes les lignes budgétaires. L'ancienne région utilisait également des tableaux "non homologués" pour gérer leurs finances. Une fois arrivée en place, la nouvelle majorité n'a pas su utiliser ces mêmes outils, d'où les erreurs. La chambre parle donc d'un "déficit apparent".

Une plénière autour des chiffres

En mars dernier, le vote du compte administratif par l'Assemblée de Martinique avait été l'occasion d'une passe d'armes entre majorité et opposition. "Gran Sanblé pou Ba Péyi'a an Chans" avait alors affirmé que le déficit de l'ancienne Région s'élevait à 80 millions d'euros. Le groupe "Ensemble Pour une Martinique Nouvelle" s'était défendu en affirmant que les comptes étaient excédentaires, à hauteur de 5,5 millions d'euros. En juin 2016, la chambre avait été saisie par le Préfet à cause du déficit excessif, évalué à l'époque à 8,98 % des recettes de fonctionnement.

Pour le moment, les membres de la majorité actuelle ne souhaitent pas s'exprimer à notre micro ou devant nos caméras. Mais sur les réseaux sociaux, Daniel Marie-Sainte, le porte-parole du Conseil exécutif de la CTM, a réagi, à titre personnel :

Vous pouvez lire l'intégralité de l'avis de la chambre régionale des comptes ici : 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play