publicité

Sénatoriale à La Réunion : 6 listes pour 4 postes

Le dépôt des candidaturs en vue de l'élection sénatoriale se referme ce vendredi 8 septembre 2017. Sauf surprise de dernière minute le 24 septembre prochain, les grands électeurs de La Réunion auront à choisir entre 6 listes.

© la1ere
© la1ere
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
La candidature de Wilfrid Bertile bouscule l'échiquier politique à gauche. L'ancien leader du PS réunionnais a décidé de se lancer dans la bataille des sénatoriales en s'appuyant sur le PLR d'Huguette Bello, le MCR de Saint-Louis et l'UDSA de Saint-André. Face à lui, le PCR conduit par Gélita Hoarau et Maurice Gironcel. Les têtes d'affiche du Parti communiste Réunionnais devront également composer sur leur ligne avec le MCEA de Vanessa Miranville. La maire de La Possession est également dans la course, mais en quatrième position sur la liste. 

La République en Marche une investiture et deux listes

Du côté La République en Marche également, le jeu n'est pas très lisible . Deux listes se font face. La première est l'émanation d'une fusion du LPA de Thierry Robert et d'une partie du PS. En fer de lance Michel Dennemont, le maire des Avirons, qui n'a jamais caché son amitié avec le député-maire de Saint-Leu. Sur le perron d'en face, officiellement investit par le Premier ministre et La République en Marche, Brigitte Hoareau est officiellement investie, mais que vaut cette officialisation au regard des résultats de LRM lors des dernières échéances électorales à La Réunion.

La droite unie

À moins d'une surprise de dernière minute, la droite est unie derrière Nassimah Dindar. Une union réalisée, non sans quelques difficultés et qui pourrais offrir un siège supplémentaire à la droite et au centre "péï". En 2011, les élus UMP et centristes avaient en effet décroché deux sièges, ils peuvent raisonnablement en espérer trois à l'issu du vote du 24 septembre 2017.


Les cinq listes déjà connues

Entente Républicaine

1. Nassimah Dindar, 2. Jean-Louis Lagourgue, 3. Viviane Malet, 4. Michel Fontaine. Suppléants : Marie Andrée Lacroix Faveur et Stéphane Fouassin

Coalition réunionnaise

1. Michel Dennemont, 2. Audrey Bélim, 3. Christian Annette, 4. Laurence Lougnon. Suppléants : Jean-Luc Saint-Lambert et Sophia Ferrère

Une nouvelle ambition pour la Réunion

1. Gélita Hoarau, 2. Maurice Gironcel, 3. Memouna Patel, 4. Michel Picot. Suppléants : Gilles Leperlier et Julie Pontalba

Rassembler et développer la Réunion

1. Brigitte Hoarau, 2. Jean-Gaël Anda, 3. Geneviève Sevagamy, 4. Patrice Souprayenmestry. Suppléants : Chantal Sandance et Frédéric Foucque

Mouvement Citoyens de La Réunion en Action

1. Françoise Lambert, 2. Jean-Christophe Espérance, 3. Vanessa Miranville, 4. Gilles Hubert. Suppléants : Ève Lechat et Rosaire Minatchy
Sénatoriale qui vote et comment ?

À La Réunion les sénateurs sont élus au scrutin de liste à la représenttion proportionnelle. Seuls les grands électeurs participent à l'élection des sénateurs. Les grands électeurs sont les sénateurs, les députés, les maires, les conseillers régionaux, les conseillers départementaux et les délégués des conseils muncipaux. 
La règle se complique sérieusement à ce niveau. Le nombre de délégués est en fonction de la taille du nombre de membres et du nombre d'habitants sur la commune pour plus de précisions cliquez ici.
Pour mémoire, les sénateurs sont élus pour 6 ans.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play