publicité

Politique : bilan de la rencontre de la mission territoriale avec la ministre des Outremers Annick Girardin

Economie, pacte social, numérique,coopération régionale sont les thèmes abordés par la mission Territoriale en Nouvelle Calédonie. Une mission en pleine visite de la Ministre des Outre-mer la semaine dernière. Ce qu'il faut retenir des ces rencontres 

© Nouvelle Calédonie 1ère
© Nouvelle Calédonie 1ère
  • Fatima Maniulua et Seilala Vili
  • Publié le
Une délégation du Territoire composée du Préfet Jean-Francis Treffel , du président de l’AT david Vergé et du sénateur Robert Laufoaulu s'est rendue en Nouvelle Calédonie du 24 juillet 2017 au 28 juillet 2017. Un déplacement qui entrait dans le cadre de la visite d'Annick Giradin Ministre des Outre-mer en Nouvelle Calédonie et des 70 ans de la CPS , la Communauté du Pacifique Sud.

La rencontre avec la Ministre des Outre-mer :

La mission du Territoire en Nouvelle Calédonie a permis de rencontrer la ministre des Outre-mer Annick Girardin. L’occasion pour la délégation de Wallis et Futuna d’échanger sur les affaires du Territoire, et sur les assises des outremers annoncées par le Président de La République Emmanuel Macron.

"On a eu le temps d''évoquer ce qui nous semblait très urgent, entre autres le pacte social, le dispositif qui avait été entendu avec le gouvernement pour l'aide aux personnes âgées et handicapées. Donc l'entente était que ce dispositif se terminait fin 2017. Donc, notre préoccupation était justement de voir quelle était la suite et il semble que ce n'est pas encore officiel mais il semble que la ministre serait favorable à ce que le dispositif soit reconduit pour un an" déclare le sénateur Robert Laufoaulu

"Les assises des Outremers vont être l'occasion de poser le sujet du financement de l'économie wallisienne, en particulier il y a des sujets importants qui se posent, le financement de l'activité entreprise, l'installation de nouvelles entreprises, le sujet du prêt à l'habitat" affirme le préfet Jean Francis Treffel, administrateur supérieur des îles Wallis et Futuna. 

Garder le contact avec le gouvernement calédonien :

Une mission de contact avec le gouvernement calédonien, en vue de la signature du prochain accord particulier entre l'Etat, le territoire de Wallis et Futuna, la Nouvelle Calédonie d’ici octobre à Wallis. 
"Nous avons rencontré le président du gouvernement de la Nouvelle Calédonie afin de préparer une nouvelle tranche de l'accord particulier. Un déplacement de nos amis calédoniens est prévu d'ici la fin de l'année, afin de déterminer sur quelle voie pourrait s'engager cette nouvelle tranche de partenariat, et en particulier on peut penser à ce qui est le développement culturel et le développement économique" déclare encore le préfet

Une convention pour le déploiement du numérique a été signée entre le territoire et l’Office des postes et télécommunications de Nouvelle Calédonie.  L’OPT s’engage à collaborer avec le territoire pour la mise en place du numérique et la formation des personnels du SPT.
"Il est important que nos frères calédoniens s'interessent à ce qui se passe à Wallis et Futuna, d'abord parce que les wallisiens et futuniens sont nombreux en Nouvelle Calédonie, mais aussi parce qu'ils peuvent nous apporter beaucoup d'éléments puisqu'ils sont déjà passés par des éléments de développement que nous découvrons ici à Wallis et Futuna"  déclare encore le préfet Jean Francis Treffel

La rencontre avec l'émissaire européen :

La délégation a célébré les 70 ans de la Communauté du Pacifique Sud. Lors de ce rendez-vous, un partenariat avec la France est annoncé pour la protection de l’environnement, l’économie et la culture en océanie.
La délégation a rencontré un émissaire de l’union européenne concernant la fin des programmes européens pour les régions Asie/Pacifique et PTOM en 2020. Des rendez-vous qui insistent sur la coopération régionale.
"Il semble que aujourd'hui la réflexion s'organise par régions, les pays ACP de la région et les PTOM de la région. Ce qui faciliterait je pense, et qui contribuerait à faciliter l'intégration en régionale de nos collectivités française dans la région qui est essentiellement anglophone" affirme le sénateur. 

Au moins cinq rendez-vous déterminants pour Wallis et Futuna en 3 jours de mission en Nouvelle-Calédonie, pour préparer l’avenir du territoire


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play