guadeloupe
info locale

Piétrus veut revenir chez les Bleus

sport
A l’annonce de son nouveau rôle d’ambassadeur du club de Vanves, Mickaël Piétrus est revenu pour le site d’Eurosport sur sa non-sélection aux Jeux Olympiques et sur son envie de porter à nouveau la tunique bleue.
Avec Joakim Noah, il a été l’un des principaux absents des JO de Londres. Mickaël Piétrus, 10 saisons de NBA derrière lui, avait été évincé de liste par Vincent Collet. Il n’était qu’un remplaçant pour le sélectionneur qui désirait s"appuyer sur ce qui avait été fait l’an passé (aux championnats d’Europe, ndlr)". "Il ne pouvait pas venir simplement se rajouter, il aurait voulu bousculer la hiérarchie et ça je ne le voulais pas", avait assuré le sélectionneur.

Ce discours, Mickaël Piétrus n’avait pas été "capable" de l’entendre selon Collet. Le Guadeloupéen a donc passé son été à regarder ses anciens coéquipiers échoués en quarts de finale face aux Espagnols. "J’en ai pleuré devant mon écran, parce que je savais que ce serait peut-être la dernière campagne de mon frère (Florent Piétrus, ndlr)" a-t-il déclaré devant les médias ce week-end à Paris. "Ce qui leurs a manqués ? C’est moi", a-t-il lancé aux journalistes, comme une pique à Vincent Collet, même s’il se défend de vouloir créer une nouvelle polémique. "Je n’ai pas envie de jouer au chat et à la souris. A 31 ans, ça ne m’intéresse plus de dire des choses dans les médias. A 22-23 ans, j’étais un petit peu fou, je sais, mais j’ai grandi". A 31 ans, celui qui a quitté les Boston Celtics, aimerait bien faire son "retour en équipe de France et pouvoir se faire respecter". Les JO vécus derrière l’écran l’a peut-être motivée à vivre une dernière aventure avec les Bleus alors qu’il a assuré vouloir mettre un terme à sa carrière dans 5 ans. 
Publicité