publicité

Le corps d’Edith Lami retrouvé

Un corps, probablement celui de la mère de famille portée disparue depuis la tempête Rafaël, a été retrouvé dans la rivière Saint-Louis à Saint-Claude.

Le corps a été retrouvé mardi matin © Guadeloupe1ere
© Guadeloupe1ere Le corps a été retrouvé mardi matin
  • Maité KODA
  • Publié le , mis à jour le
Il aura fallu trois jours de recherche. Edith Lami, dont la voiture a été emportée par un torrent en crue au gué du pont de la Rivière Saint-Louis au Matouba était portée disparue depuis la nuit de samedi à dimanche. Sapeurs pompiers, experts en canyonning du parc national de la Guadeloupe et civils avaient unis leurs efforts dans l’espoir de retrouver une trace de la victime. Mardi matin, les plongeurs sauveteurs ont enfin retrouvé un corps sans vie, dans la région du Grand Marigot et Sablons.

Le corps a été découvert à environ 1 kilomètre du saut d’eau de Matouba, avant d’être récupéré au biais d’un hélicoptère ; l’accès sur les lieux, particulièrement escarpés, n’étant pas envisageable. 

"C’est un soulagement pour nous et pour la famille", a reconnu Lucie Weck, adjointe au maire de Saint-Claude au micro de Guadeloupe 1ere. "Depuis ce drame, les Saint-Claudiens se sont portés volontaires pour les recherches, et aujourd’hui nous savons que la famille pourra faire son deuil". Une autopsie et une identification précise de la victime doivent avoir lieu dans les prochains jours.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play