publicité

Lancement de la saison des croisières en Guadeloupe

La saison touristique démarre avec l’arrivée de la première escale du Brilliance of the seas. Le tout nouveau terminal de Pointe-à-Pitre a été inauguré, 80 escales sont prévues pour la saison 2012-2013.

Le terminal de Pointe-à-Pitre © ap
© ap Le terminal de Pointe-à-Pitre
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le
Ils seront entre 240 000 et 250 000 croisiéristes à venir sur le terminal de Pointe-à-Pitre, pour une nouvelle saison touristique en hausse de 50% par rapport à l’an passé. 


Le premier bateau

Le « Brilliance of the Seas », est en Guadeloupe. Le paquebot peut recevoir jusqu’à 2100 passagers et 859 personnes d’équipage. Tous les mercredis, ce navire de la Royal Caribean Cruise Line, accostera à Pointe-à-Pitre et pourra embarquer des touristes de Guadeloupe ou en provenance de la France Hexagonale. C’est la nouveauté conclue avec les autorités qui accordent un statut particulier à ce bateau dont le port d’attache est à San Juan, Porto Rico.

Des infrastructures modernes

Il s’agit pour les autorités du Port autonome, mais aussi les partenaires que sont la Chambre de Commerce et d’Industrie, le Comité du Tourisme des Iles de Guadeloupe, les services de l’Etat, d’accueillir au mieux et en très peu de temps, à chaque escale, quelques 2500 personnes qui montent ou qui descendent du bateau. Ainsi, les conditions de confort, mais aussi de sécurité ont-elles été améliorées.


D’autres navires

Outre le « Brilliance of the Seas », Pointe-à-Pitre accueillera d’autres navires, de la compagnie Costa Crosiere, notamment le Luminosa, mais aussi de la compagnie MSC, avec les navires MSC Poesia et MSC Lyrica. Au Port autonome, on se dit satisfait de la saison qui s’annonce. Marc Gaudier, le Directeur commercial précise : « nous avons investi1.5 million d’euros entre le mois d’avril et aujourd’hui, pour que nos infrastructures soient aussi pointues qu’elles le sont maintenant. Notre effort se poursuivra pour l’année prochaine, où nous inaugurerons un nouveau terminal. Ainsi, notre capacité d’accueil sera encore plus grande ».


Deshaies, Basse-Terre

Si Pointe-à-Pitre regroupe l’essentiel de l’activité des navires de croisières qui s’arrêtent en Guadeloupe, d’autres ports, en Basse-Terre, cette fois, accueillent aussi des paquebots. C’est le cas de Deshaies et de Basse-Terre dont l’activité liée à l’accueil des croisiéristes devrait aller en se développant. 

 

Regardez le reportage de Hervé Pédurand et de Jean-Marie Mavounzy :
tourisme de croisière guadeloupe
DMCloud:12886

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play