Un homme de 76 ans en prison pour 9 ans après le meurtre d'un éleveur

justice
Boeufs dans une prairie
©cc by-quelquepartsurlaterre
Abel Deloumeau, 76 ans, est en prison à cause d’une histoire de bœufs. Il a tué Victorius Foule. Il semblerait que ce soit simplement parce que la victime venait attacher ses bœufs sur le terrain du meurtrier.
C’est une histoire tragique, que celle d’Abel Deloumeau, 76 ans.Il vient d’être condamné à  passer les 9 prochaines années en prison, par la cour d’assises de Basse-Terre.


Un mobile non établi mais supposé

Tout a commencé il y a six ans, à Bosredon, Morne-à-l’eau, lorsque Victorius Foule, son voisin de 74 ans, venait attacher ses bœufs sur son terrain. Le mobile n’a pas été clairement établi, mais de fortes présomptions pèsent sur ce qui a décidé Abel Deloumeau à passer à l’acte.


9 ans de prison ferme

A l'issue du procès qui a duré deux jours, l'avocat général avait requis pas moins de 12 années de réclusion criminelle, et les jurés ont décidé de sanctionner l’auteur du crime pendant 9 années.  Du côté de la partie civile, on estime que Victorius Foule a été abattu sans raison et on se dit satisfait du verdict.
Les défenseurs d’Abel Deloumeau regrettent de leur côté, que les jurés n’aient pas tenu compte de l’âge avancé de l’accusé et de ses problèmes de santé. Ils auraient souhaité plus de compassion. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live