Le feuilleton de l’UMP : la différence de l'Outremer

politique
Jean-François Copé
©cc-by Jean_françois_copé
Nouveau revirement à  l’Ump. Alors que l’on pensait que l’élection de Jean-François Copé était validée par les parties en présence, aujourd’hui, les amis de François Fillon demandent un recomptage des voix.
C’est l’Outremer qui peut faire la différence. Les voix des militants de Nouvelle-Calédonie, Mayotte, Walis et Futuna n’auraient pas été pris en compte dans l’élection de François Copé. Ces votes feraient gagner François Fillon de 26 voix. Aussi, aujourd’hui, du côté de François Fillon, on demandele recomptage général des voix. Et pour attendre le verdict, Alain Juppé, ancien premier ministre, tout comme François Fillon, pourrait prendre la tête du parti de droite. 
Jean-François Copé s'oppose à cela.
Les internautes n’ont pas manqué de réagir, voici quelques tweets d’ambiance, après cette annonce :
Les Outre-mer en continu
Accéder au live